Second épisode d’une série documentaire réalisée par Andréa Petit et Pierre Laly, anciens élèves de l’école Boulle partis à la découverte des savoir-faire d’Asie au cours d’un grand voyage durant l’hiver 2015. Soucieux de revaloriser un artisanat traditionnel méconnu et amené à disparaître, ils racontent avec poésie le travail fabuleux, parfois laborieux, d’hommes et de femmes dont le souffle des forges et le battement des outils rythme la vie et traverse les âges.


Déboussolés par un rendez-vous manqué et la difficulté à échanger dans une langue commune à leurs interlocuteurs, Pierre et Andréa entament la seconde étape de leur voyage comme une retraite silencieuse imposée. Privés de mots, les voilà portés à l’essentiel par un langage instinctif aux fondements même de celui des signes : le langage du geste.