Premier épisode d’une série documentaire réalisée par Andréa Petit et Pierre Laly, anciens élèves de l’école Boulle partis à la découverte des savoir-faire d’Asie au cours d’un grand voyage durant l’hiver 2015. Soucieux de revaloriser un artisanat traditionnel méconnu et amené à disparaître, ils racontent avec poésie le travail fabuleux, parfois laborieux, d’hommes et de femmes dont le souffle des forges et le battement des outils rythme la vie et traverse les âges. 


Agités par les fracas de sa rude vie, bercés par la douceur de sa voix, c’est à Katmandu au Népal que Pierre et Andréa rencontrent Tejesh Man Shakya, personnage dévoué à son travail d’orfèvre et dont l’humilité et le calme apparent reflètent une force d’esprit sans bornes, mais aussi une grande bonté, celle des hommes dont le coeur demeure ardent à la chaleur du feu qu’ils entretiennent à la tâche chaque jour.