C’est derrière le tumulte de la rue de la Roquette, dans le onzième arrondissement parisien, qu’au fond d’une cour pavée se trouve l’Atelier Singulier.


Sous sa verrière, une grande pièce inondée de lumière, habillée de tables faites d’entières tranches de pin où sont élégamment dispersés des objets que l’on ose presque toucher qu’avec les yeux. Ce sont des séries uniques - dites singulières -  créées par des artisans un peu partout en France sélectionnées avec amour par Margaux et Stephanie, les fondatrices du lieu.


Mercredi 19 avril nous sommes entrés dans leur univers lors d’une « Soirée Singulière », vernissage présentant la dernière sélection du mois, où cette fois, le cuir était à l’honneur. Nous y avons rencontré Damien Béal venu faire une démonstration de son travail. Artisan ébéniste d’origine, il allie aujourd’hui les matières pour donner vie à une collection de sacs au design épuré.